Qui suis-je ?

Je suis un passionné de la photographie et aussi de la vidéo, tout en étant amateur. Voici mon parcourt.

Dès mon jeune âge, vers 13 ans, je me suis intéressé à la photographie. Le premier appareil que j’ai vu de près c’était celui de mon parrain. Il avait un appareil en soufflet format 6×9. C’est avec lui que j’ai choisi mon premier appareil en format 35mm, c’était une Beirette Junior II.

J’ai testé mon appareil avec un premier film de 36 vues, évidemment en NB, dans les premiers jours de mon acquisition. Le réglage était 100% manuel.

Il fallait appuyer environ 10 mm sur le déclencheur pour une prise de photo et si l’appareil n’était pas bien bloqué solidement entre mes mains, la photo était floue.

Le retour de labo était un peu décevant. J’avais 12 tirages 9x13cm, donc la majorité était floue ou mal exposé. Mais ceci ne m’a pas découragé, au contrait, j’ai continué avec un deuxième film qui était un peu mieux réussi. J’avais corrigé une partie de mes erreurs d’exposition.

Vers 20 ans j’ai eu l’occasion d’acheter mon premier reflex, un Zeiss Icon, Icarex 35 d’occasion, avec un objectif de 50 mm.

Étant autodidacte, j’ai pris un abonnement de la revue “Photo-Cinéma” qui traitait des articles destinés aux photographes et cinéastes amateurs.

J’ai fréquenté un club de jeunesse qui avait un laboratoire de photo en Noir et Blanc et commencé de développer mes photos et faire des tirages moi-même. J’achetais des films de 35mm (24×36) en vrac et  je mettais dans des boites vides par 36 poses. J’étais aussi inscrit au club de photo de la RTT à Verviers.

En parallèle, je prenais aussi des photos en couleur et des diapositifs avec un nouvel appareil Contax RTS

Dans les années 70, j’étais membre  au club CINAV à Verviers. C’était un club qui réunissait les amateurs de cinéma et de diapositif. Avec mon ami, André Grignard, nous avons réalisé plusieurs films en Super 8 et plus tard des films parlants  en 16mm.

Depuis des années 2010 j’ai abandonné l’argentique et j’ai opté pour le numérique. Mais cela ne m’empêche pas de faire de temps en temps de l’argentique.

J’ai amélioré et progressé mes connaissances photographiques et le traitement d’image numérique, en suivant des cours et des différentes formations à EAFC et à Académie des Beaux-Arts à Verviers.

Ma fréquentation au Club photo Contre-Jour (Lambermont – Verviers), dont je suis membre depuis 2014, m’a beaucoup  aidé à me perfectionner.

Sur mon site vous trouverez des photos de styles et de disciplines différents. J’aime essayer toutes genres de photos, comme paysage, macrophotographie, monuments, animaux, noir et blanc, portrait, abstrait …

Les photos que je vous présente sur mon site ce sont celles que j’aime, qui ont pour moi,  une valeur artistique, documentaire et sentimentale.

Je vous souhaite de passer un bon moment en découvrant mes photos.

Vous pouvez toujours m’envoyer vos commentaires.

 

Stephan Haciane

 
 
 

Interdiction de copier ! - You cannot copy content of this page !

error: Content is protected !! Le contenu est protégé !!!